PROTÉGEONS ET RESPECTONS NOS OFFICIELS

 
Depuis le début de la saison 2021, plus de 1 200 arbitres parcourent les terrains de baseball afin que les différentes parties puissent se jouer. Depuis deux ans, la rétention et le recrutement de ces officiels sont devenus encore plus difficiles. Plus du tiers de nos officiels sont des recrues et plus de la moitié ont moins de trois ans d’expérience. Malgré tout, c’est à bout de bras qu’ils et elles contribuent à la tenue des parties de baseball dans l’ensemble des régions du Québec. Les officiels ont à cœur d’effectuer leur travail et d’avoir du plaisir à le faire, mais revendiquent le droit d’exercer leur passion dans un climat sécuritaire.

Nous remarquons depuis plusieurs semaines une hausse importante des écarts de conduite : insultes, menaces et même quelques cas d’agressions physiques envers les officiels. Ce qui était autrefois des événements isolés semble malheureusement être beaucoup plus fréquent cette saison-ci. De nombreux jeunes arbitres ne souhaitent maintenant plus arbitrer et plusieurs arbitres d’expérience décident de quitter le monde de l’arbitrage.

La protection de nos officiels est primordiale et il doit y avoir une tolérance zéro pour ces agissements envers nos officiels. Que ce soit de la part de joueurs, d’entraîneurs ou bien de spectateurs, ces agissements n’ont AUCUNEMENT leur place sur les terrains de baseball au Québec. Les arbitres sont des membres essentiels de la Fédération et ils doivent pouvoir exercer leur rôle dans un environnement sécuritaire. Le sport amateur doit demeurer un jeu et les comportements agressifs envers les arbitres font désormais partie du folklore et ne sont pas tolérés.

Nous sollicitons la collaboration de toutes et tous afin d’offrir un environnement sain et sécuritaire à l’ensemble de nos officiels partout au Québec. Les officiels adaptent leurs façons de faire depuis maintenant deux ans permettant ainsi à plus de 35 000 athlètes de pratiquer le plus beau sport au monde. Respectons-les et permettons-leur de travailler dans un environnement sécuritaire, afin qu’eux aussi puissent éprouver du plaisir sur le terrain.
 
Source: Simon Blanchette, arbitre en chef de Baseball Québec